Sans crier gare
Sans aucune raison
Voilà que je m’égare
Je suis ta possession

Pas un jour, pas une nuit
Sans que tu n’affoles
Mon cœur et mon esprit
Tu me rends folle

Lucifer, Samaël ou Satan
Derrière lequel es-tu ?
Viens je t’attends
Pour prendre mon dû

Et si tout simplement
Derrière ce sentiment
Se cachait un homme charmant
Mon cœur me ment ?

Possédée, exaltée
Prise de frissons
Par ces mots libérée
Mais toujours ta possession

Pour voir la toile qui a inspiré ce poème c’est par ici