Attirée par une spirale
Par tes mots habiles
Devenue infernale
Par ton jeu subtile

Longue et fatale aura été
L’attente d’un jour nouveau
Ce que tu me refuses de tenter
Préférant ta vie bateau

Pour moi déjà fragile
Ce silence me ronge
Par tes réponses futiles
Sans arrêt, j’y songe

Mais que se passe-t-il
Mon coeur se fend
Une réponse fertile
Mon âme attend

Belle aura été la passion
Que nos corps ont partagées
Même si je dois garder raison
En moi, elle est installée

N’arrivant pas au point final
Je regarde la spirale infernale
Espérant toujours une fin heureuse
Mais que je vois surtout boudeuse

Il suffirait que tu oses
Prendre enfin le risque
Le droit au bonheur t’autorises
À vivre des instants magiques

 

Pour voir la toile qui a inspiré ce poème c’est par ici